>   >   >  L’eau et les rêves

33e édition

L’eau et les rêves

Spectacle conté par Brigitte Fossey

L'eau et les rêves

« L’eau et les rêves »… quel beau titre choisi par Brigitte Fossey, puisé chez Gaston Bachelard, pour un spectacle poésie et musique, ouvrant la porte à un large choix de répertoire. Et pour cause : « Par moments, l’eau s’agitera jusqu’à la tempête, et le rêve se transformera en cauchemar » selon ses propres dires.

Côté musique, Chopin et Schumann, Debussy et Liszt sont au programme, sous les doigts du pianiste et compositeur Gérard Gasparian. Côté poésie, Bachelard, bien sûr, mais aussi Verlaine, Hugo, Baudelaire, Rilke, Homère, Lamartine sont lus par Brigitte Fossey.

Les artistes

Brigitte Fossey

Brigitte Fossey

A cinq ans elle reçoit le prix d’interprétation féminine au Festival de Venise pour le rôle de Paulette dans « Jeux interdits ». Ce film de René Clément marque le début d’un grande carrière jalonnée de rencontres avec des réalisateurs aussi prestigieux que François Truffaut, Robert Altman, Claude Sautet, Claude Pinoteau, Benoît Jacquot et tant d’autres.

Aussi populaire que talentueuse, elle incarne des personnages forts de séries ou de téléfilms, comme « Les gens de Mogador » ou « Le châteaux des oliviers », pour lequel elle reçoit un sept d’or dans le rôle d’Estelle Laborie. Elle est également aux côtés de Claude Brasseur, la mère de Sophie Marceau dans « La boum 1 » et « La boum 2 ».

Au théâtre, exigeante dans ses choix, elle alterne textes classiques (Molière, Marivaux, Tchekhov) et contemporains (Ionesco, Pinter, Prévert, etc.)

Elle participe à de nombreux festivals de musique en tant que récitante d’oratorios et de poésie (Nohant , Toulouse les orgues).

En 2003 elle met en scène à la maison de la poésie un spectacle consacré à Jean Cocteau qu’elle interprète avec sa fille Marie Adam et dont le montage de textes était de Monique Bourdin.

En 2004 elle rejoint l’équipe de « Grosse chaleur » au théâtre de la Renaissance, dans un rôle tout en nuances qui témoigne aussi de sa verve comique.

En 2005, elle continue d’interpréter « Grosse chaleur » jusqu’au Juin, puis se consacre à des divers festivals de musique et de théâtre, à la poésie et à la musique.

En 2006 elle fait une grande tournée de « Cocteau, l’invisible vivant » qu’elle interprète et a mis en scène de Février à fin Mai.

De Juin à Septembre, elle participe au Festival d’Auvers sur Oise à la création du spectacle « Les 20 regards de l’Enfant Jésus » d’Olivier Messian avec Michel Béroff.
Puis avec le pianiste Yves Henry, elle participe à la création du spectacle « Robert et Clara Schumann intimes » qu’ils donnent au Festival de lecture et concert en Arles, au Festivals de Nohant, de Meursault et au théâtre de l’Archipel à Paris en Septembre.

Elle poursuit cependant les concerts d’orgue et de piano dont elle est la récitante avec Loïc Maillé et Véronique Cauchfer-Choplin et Yves Henry ;elle participe à de nombreux festivals dont La Chaise Dieu et St.Riquier avec « Jeanne au Bucher » d’Arthur Honegger », Les Sept Paroles du Christ » de Haydn avec Nicolas Stavy, etc.

Sans oublier cependant le Festival des Lisztomanias de Chateauroux avec Dominique de Williencourt et Alain Kremski , le Pianoscope de Beauvais, le Festival de Nancy/ Nancyphonies etc.

Gérard Gasparian

Gérard Gasparian

« C’est un pur bonheur de voir ses doigts glisser sur le clavier et d’entendre des morceaux qui laissent aller au rêve… »
La République du Centre, 2009

« … Puissance et lyrisme expressif, qui plonge l’auditeur dans les profondeurs du romantisme, apportant enthousiasme et passion. Son jeu séduit par son style élégant et brillant, avec un charme doux et mélodique… »
Badische Zeitung, 2005

Pianiste concertiste et compositeur, Gérard Gasparian se produit depuis de nombreuses années en Europe et dans les pays de l’Est, aussi bien en soliste, avec Orchestre qu’en Musique de Chambre.

Il s’est produit notamment à la Salle Gaveau à Paris, à La Fenice de Venise, à Victoria Hall de Genève, à l’Opéra de Rouen, au Festival Berlioz, Festival du Vigan, Nancyphonies, Festival du Vexin, Festival de Richelieu, Festival « l’Eure Poétique et Musicale », Concentus Moraviae (République Tchèque), en Italie, Espagne, Suisse, Allemagne, Japon, Russie, Yougoslavie, Arménie…

En soliste il a joué avec différents orchestres, tels l’Opéra de Rouen, l’Ensemble de Basse Normandie, l’Orchestre Philharmonique de Nijni-Novgorod, la Philharmonie d’Etat d’Arménie, l’Orchestre Léon Barzin, le Nouvel Orchestre de Chambre de Rouen, la Philharmonie de Fontainebleau dans des concertos de Mozart, Beethoven, Liszt, Rachmaninov, Ravel, Poulenc, sous la direction de chefs tels qu’Alexandre Skulsky, Jean-Jacques Werner, Oswald Sallaberger, Vadim Shubladze, Joachim Leroux, Jean Deroyer… Des artistes tels que Brigitte Fossey, Marie-Christine Barrault, Bruno Rigutto, Roland Daugareil, Henri Demarquette, Hervé Joulain, Marc Drobinsky, Jean Ter-Merguerian, ont également été ses partenaires.

Né à Erevan dans une famille de musiciens, il s’installe depuis 1974 en France, pour y poursuivre ses études au CNSM de Paris, où il obtient plusieurs premiers prix.

Il est aussi compositeur, et ses partitions sont éditées chez Combre, Billaudot et Max Eschig.

En 2009, il réalise la première transcription mondiale pour piano seul de « Rondes de printemps » de Debussy, extrait des Images pour orchestre, qu’il crée en avril 2009. Cette œuvre sera éditée chez Durand fin 2011/2012.

En 2010, il crée sa Sonate pour piano en trois mouvements au Festival du Vexin.

Depuis 2008, il est conseiller artistique du Festival International « l’Eure Poétique et Musicale » en Normandie.

Parallèlement, il enseigne le piano dans des conservatoires de Paris et à Noisy le Grand, et a également enseigné dans des Académies Internationales d’été telles que Flaine, Nancyphonies ou Mende.

Un CD paru chez Timpani et consacré à ses œuvres de Musique de Chambre a reçu les honneurs de la presse (Classica, Monde de la Musique…)

  Voir en ligne : http://www.gerard-gasparian.com/

Vous êtes ici  >>   >   >   >  L’eau et les rêves

 

Renseignements

Association Rencontres d’Aulnay

98 rue Jean Longuet – 92290 Châtenay-Malabry
Tél. : +33 1 47 02 75 22

Horaires d’ouverture
Lundi : fermé
Mardi : 10h-12h30 / 16h-18h
Mercredi : 10h-12h30 / 14h-18h
Jeudi : 10h-18h (sans interruption)
Vendredi : 14h-18h
Samedi : 10h-12h30 / 14h-18h
Dimanche : fermé

Envoyer un mail

Tous les concerts sont accessibles aux personnes handicapées

Tous les concerts sont accessibles
aux personnes handicapées

Placement libre dans tous les cas

Conseil Départemental des Hauts-de-Seine     Ville de Châtenay-Malabry     Office de Tourisme Châtenay-Malabry     L'Insomnie des Muses     Musiques d'un siècle     Econocom     Avenir et Patrimoine     SwissLife - Assurances & patrimoine     Truffaut - Plus belle sera la terre

    SPEDIDAM     Adami     Logisconseil     BIOCOOP L'ARBRE DE VIE     CIC     De Luca Menuiserie     Instant Beauté     Librairie CoLibris     Loiselet & Dangremont     Les Menus Services     Médiance     Mil'Epis     Pois de Senteur     Renault - Garage des Cités     VGSM     Hôtel Chateaubriand     Comme toujours - Votre site internet SPIP sur mesure !